POEMA

ENTRE CORPS et GRAPHIES

Écrire avec le corps un nouveau poème, un poème en mouvement.

La richesse du non dit, du silence ….. donner l’espace avec le tango contemporain à une parole nouvelle.

VIDA MIA est un projet où le tango sort de sa forme attendue pour expérimenter et créer des nouvelles formes artistiques.

Le ressentis comme point de départ de la création. Une interprétation du tango qui porte son regard vers l’intériorité, le sensible, l‘épuré, l’essentiel et le simple.

Pour cette cinquième pièce les chorégraphes Claudia Miazzo et Jean Paul Padovani collaborent avec quatre musiciens qui jouent et évoluent également sur scène avec les danseurs.

Dans leur écriture chorégraphique ils s’intéressent à l’enracinement du danseur comme base pour développer un langage où les torsions du corps et les spirales sont dirigées vers le centre. Une danse où tout converge vers l’intérieur.

Sur le plateau, le coeur resserré du quatuor de musiciens est à l’affût de chaque nuance et au plus prés de son art. A la sensibilité et à la finesse recherchée dans le mouvement font écho une force et une énergie générées du contact et de la connexion entre danseurs et musiciens, comme un ensemble indissociable.

Dans ce projet, danse et texte se rencontrent en résonance. La sonorité des mots, amenée par le texte dit par les musiciens, sera présente comme un leitmotiv, un fil rouge. Chaque mouvement, dans sa qualité propre, peut être associé à une son, un rythme, des paroles qui génèrent la danse.

POEMA

Concert Dansé

Pièce pour 4 musiciens et un

couple de danseurs

60 min

Conception: Claudia Miazzo, Jean Paul Padovani

Chorégraphie : Claudia Miazzo et Jean Paul Padovani

Interprétation: Marisa Mercadé (bandonéon), Diego Aubia (piano), Nicalas Peyrat (violon alto), Lucas Eubel Frontini (contrebasse), Claudia Miazzo et Jean Paul Padovani (danse)

ENTRE CORPS et GRAPHIES

Écrire avec le corps un nouveau poème, un poème en mouvement.

La richesse du non dit, du silence ….. donner l’espace avec le tango contemporain à une parole nouvelle.